Atelier permettant de mettre en place un espace de dialogue pérenne entre différents acteurs du développement rural et la recherche en développement agricole

Atelier permettant de mettre en place un espace de dialogue pérenne entre différents acteurs du développement rural et la recherche en développement agricole

Date, lieu, heure :
- 24 novembre 2010
- 9h30-12h00
- Espace jacquemotte, 139 Rue Haute, 1000 Bruxelles

A l’initiative de la Coalition contre la faim/Coalitie tegen de honger et GRAP 3A - CUD/CIUF Gx-ABT/ULg

Dans le cadre de la cohérence de l’aide et du développement, il nous semble important de développer des synergies entre acteurs liées de près ou de loin à la recherche de terrain. C’est pourquoi nous proposons une première après-midi de travail (un atelier) afin de voir la pertinence et une éventuel table ronde début 2011 sur la recherche agricole et les apports d’un dialogue entre différents acteurs du développement rural et la sécurité alimentaire (organisations paysannes du Sud, ONG, universités, acteurs de la coopération belge ; CTB, DGCD…)

Objectif de réunion :
- Déterminer les limites d’une synergie entre les acteurs de la recherche en développement agricole
- Proposer, a terme, une structure de dialogue qui peut proposer des démarches, synergie et méthodologie de recherche qui réponde mieux aux attentes des paysannes/paysans du Sud.
- S’assurer qu’un nombre suffisants de personnes clef porteront le processus de dialogue.

- Rassembler des chercheurs et membres d’ONG qui sont sensibles à une certaine façon* de faire de la recherche avant de proposer institutionnellement à la CUD et au VLIR de participer à l’organisation de la table ronde. Cette réunion doit fixer la meilleure façon de travailler avec le VLIR et la CUD

(*) reconnaissance des savoirs paysans, reconnaissance de l’importance de travailler avec les Organisation paysannes, volonté de dialoguer avec d’autres acteurs de développement, prise en compte des aspects sociaux, de genre…

Un dialogue qui s’inscrit dans une dynamique
- Une rencontre européenne PAEPARD réalisée à Bruxelles le 22 septembre et co-organisée par la CSA sur les recherches en lien avec les organisations paysannes .
- il existe la recherche « Alisa » (Alimentation Innovation et savoir faire agroalimentaire) en Afrique de l’Ouest
- La recherche-action d’ENDA Pronat sur « Des pesticides a une agriculture saine et durable : la souveraineté des peuples ».
- Les résultats du séminaire sur l’agriculture organisé par le CTB en décembre 2009
- Les résultats du séminaire organisé par la Commission femmes et développement en décembre 2009 : « l’accès et le contrôle des ressources par les femmes ; un défis pour la sécurité alimentaire ».
- Les résultats de la table ronde sur la recherche et l’innovation et l’appui aux OP organisée par ADG en mai 2010
- La volonté de la commission européenne -DG dev- d’augmenter de 50% d’ici à 2015 les budgets de recherche dans l’agriculture
- Les résultats du PIC Niger (Niger : Université de Niamey. Terrain : Aguié) Belgique : UCL,FUSAGx,ULg/Arlon) : Consolider la relation entre recherche universitaire et opérations de développement en renforçant les synergies entre savoirs scientifiques et savoirs paysans.
- l’existence d’un comité de suivit du GRAP comprenant des membres de la CTB et DGCD.
- Il y la reconnaissance par les centres de recherche qu’il faut réformer leur fonctionnement y compris pour travailler plus avec les Organisation paysannes
- La volonté du GRAP le Groupe de recherche en appui à la politique pour l’alimentation et l’agriculture en Afrique d’aller vers les autres acteurs.
- Une dynamique avec la FARA (Forum for Agricultural Research in Africa) et East African Farmers qui finance des actions de concertation entre université et les organisations paysannes
- à compléter évidemment


Invitation (PDF - 183.9 ko)


Uitnodiging (Word - 31 ko)


Rapport de l’atelier 23 11 2010 (Word - 38.5 ko)

format imprimable

| Site réalisé avec SPIP, sous Licence de logiciel libre(GPL), optimisé pour FIREFOX | Administration | Espace membres |