Une agriculture ... sans paysans ? L’exemple du secteur laitier européen

Une agriculture ... sans paysans ? L’exemple du secteur laitier européen

Etude consacrée à la marginalisation des agricultures paysannes, réalisée en fin 2008 pour Oxfam-Magasins du monde.

Depuis la "grève du lait", initiée en Allemagne en mai 2008 et qui s’est rapidement propagée aux pays voisins, la situation des producteurs de lait européens ne cesse d’empirer. De mois en mois, les prix d’achat du lait aux producteurs ne cessent de baisser, contrastant fortement avec les hausses de prix importantes dont les mêmes producteurs avaient bénéficié en 2007. En Belgique, par exemple, la majorité des producteurs recevaient en novembre 2008 environ 25 euro cents par litre de lait vendu. Si l’on y ajoute le montant de l’ADL (Aide Directe Laitière), subvention allouée dans le cadre de la Politique Agricole Commune aux détenteurs d’un quota laitier en 2006 (environ 3,5 cents le litre depuis 2006), cela équivaut à près de 28,5 euro cents le litre. Or les coûts de production moyens tournent autour des 33 euros cents le litre. Le calcul est simple : un grand nombre de producteurs laitiers vendent leur lait à perte. Comment expliquer cette situation ?

L’étude comporte trois parties :
- La première aborde, de manière très générale, la question de la place des paysans et des travailleurs agricoles dans les chaînes agroalimentaires, en référant tout spécialement à la notion de « pouvoir de marché » (market power) ;
- La seconde illustre la marginalisation et la disparition croissantes des paysans en concentrant son propos sur cet exemple du secteur laitier européen ;
- La troisième conclut en formulant brièvement quelques pistes d’alternatives.

Stéphane Parmentier est aujourd’hui Chercheur et consultant indépendant sur les questions agricoles, Collaborateur à la FUGEA (Fédération Unie de Groupements d’Eleveurs et d’Agriculteurs), membre de la Coordination Européenne Via Campesina


Etude en PDF (PDF - 488.2 ko)

format imprimable

| Site réalisé avec SPIP, sous Licence de logiciel libre(GPL), optimisé pour FIREFOX | Administration | Espace membres |