Les patates du 17 avril n’ont pas fini de faire parler d’elles !

Les patates du 17 avril n’ont pas fini de faire parler d’elles !

le 17 avril plus de 500 citoyens et 60 organisations ont réalisé une étape de plus dans ce qu’il faut bien appeler un mouvement pour l’agro-écologie, la souveraineté alimentaire et le droit à l’alimentation. Ces citoyens se donnent déja rendez-vous le 21 juin et le 16 orctobre 2014 pour préparer les prochaines étapes du mouvement.

La plantation de patates sur un terrain inutilisé pour revendiquer l’accès à la terre au Nord/Sud et un changement de modèle agricole. Les actions individuelles et collectives se multiplient elle cherchent dans le même temps à faire pression pour des décisions allant dans le sens de transition. Le lien qui les relie (la patate) sont aussi celles dont nous prévoyons de nous occuper ce 21 juin.

Les deux champs du 17 avril nécessitent de l’entretient : arrachage du chiendent (à la fourche) pour l’un et l’arrachage des chardons (gants) pour l’autres. Les patates doivent aussi être butées (butoires et houes).

Le paysan Eric que l’action du 17 avril à Haren voulait également soutenir dans son projet d’installation nous informe que "Ca y est !" il a planté ses premiers chicons hier, en pleine terre, comme les paysans de Haren le font depuis des dizaines d’années.

Continuons le combat.

le champs avant travail

le champs apres travail

format imprimable

| Site réalisé avec SPIP, sous Licence de logiciel libre(GPL), optimisé pour FIREFOX | Administration | Espace membres |